Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf
Modifier la fiche

CHCSC > L'équipe > Membres statutaires > Enseignants-chercheurs statutaires

Xavier Hautbois

Informations générales

Statut : Maître de conférences
Discipline : Musicologie
Composante : IUT de Vélizy et son antenne de Rambouillet
Autre(s) rattachement(s) : Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC)
Courriel : xavier.hautbois@uvsq.fr
Téléphone : 01 39 25 48 47

Fonction(s)

Maître de conférences en musicologie des XXe et XXIe siècles à l’IUT de Vélizy, depuis 2003.

Curriculum Vitae

Docteur en « Musique et Musicologie du XXe siècle » de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, à Paris.
DEA en « Musique et Musicologie du XXe siècle » de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, en collaboration avec l’IRCAM, à Paris.
Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier.
DEA en « Nouveaux matériaux » de la Faculté des Sciences et Techniques du Languedoc de Montpellier.

Activités administratives

Directeur des Etudes en 1re et 2e année de DUT Services et Réseaux de Communication (L1, L2) à l’IUT de Vélizy, depuis 2003.
Directeur des Etudes chargé de l'organisation des stages en Master SACIM (Université de Versailles-St-Quentin), depuis 2009.

Activités d'enseignement

Enseignement en Master SACIM (M1) à l’UVSQ :
- Arts et enjeux contemporains (UE21) : le cours intitulé « Ruptures et mutations musicales au XXe siècle » présente les axes majeurs autour desquels la musique a évolué au cours du XXe siècle et les ruptures qui ont conduit à la pratique musicale d’aujourd’hui : atonalisme, sérialisme, musique concrète, électro-acoustique, minimalisme, création avec ordinateur, temps réel, musique spectrale, etc.
- Informatique multimédia : il s’agit d’étudier un langage de programmation structuré, adapté au multimédia (gestion d’images et de sons) et qui soit suffisamment généraliste (comme Java ou ActionScript3) pour permettre aux étudiants d’aborder ultérieurement la programmation dans d’autres langages.
Enseignement en 1re et 2e année de DUT Services et Réseaux de Communication (L1, L2) à l’IUT de Vélizy :
- Esthétique et culture : l’objectif est de donner des connaissances de base et des éléments de réflexion sur l’art pour mener les étudiants vers une meilleure utilisation des images et du son.
- Création interactive : apprentissage d’un environnement de programmation en temps réel destiné à la réalisation d'installations interactives, participatives et génératives (Pure Data) dans différents champs de la création (musique, arts visuels, danse, théâtre, etc.).
- Informatique multimédia : il s’agit d’étudier un langage de programmation structuré, adapté au multimédia (gestion d’images et de sons) et qui soit suffisamment généraliste (comme Java ou ActionScript3) pour permettre aux étudiants d’aborder ultérieurement la programmation dans d’autres langages.

Enseignement en Licence d'informatique (L1) au département Informatique de l’UVSQ (de 2005 à 2007) :
- Musique et informatique (LSIN221) : ce cours retrace l'histoire de la composition musicale assistée par ordinateur (CAO). Des travaux dirigés sous OpenMusic (environnement de programmation conçu par l'IRCAM) permettent d'explorer, dans le domaine musical, l'utilisation d'algorithmes, de combinatoires, d'interpolations, d'aléatoire contrôlé (chaînes de Markov) et de stochastique.

Activités de recherche

Laboratoires :
Depuis 2002, membre de l’Institut d’Esthétique des Arts et Technologies (IDEAT) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/CNRS UMR 8153, dirigé par Costin Miereanu.
Depuis 2009, membre du groupe de travail Médiation Culturelle Scientifique et Artistique (MECSCIA), au Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines de l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines/CNRS.

Axes de recherche :
Histoire de la musique des XXe et XXIe siècles.
Esthétique musicale.
Informatique musicale.
Sémiologie musicale.

Recherches en cours

Extension de la sémiotique temporelle musicale aux arts numériques (œuvres multimédia et de poésie numérique). Analyses musicales (composition par contraintes informatiques, œuvres contemporaines).

Groupes de recherche, sociétés savantes, comités de rédaction

Membre du comité de rédaction de la revue Musimédiane.

Publications :

Ouvrage

Hautbois Xavier, L’unité de l’œuvre musicale : recherche d’une esthétique comparée avec les sciences physiques. Paris, CNRS/Université de Paris1/L’Harmattan (coll. « Arts & Sciences de l’art »), 2006.

Direction d’ouvrages et de numéros de revues

Direction du numéro 5 de la revue Musimédiane. [février 2010]

Articles de revues

Frey A., Hautbois X., Bootz P., Tijus C., “An experimental validation of Temporal Semiotic Units and Parameterized Time Motifs”, Musicae Scientiae 18 (1), 2014, p. 98-123.

Hautbois Xavier, « Des considérations esthétiques dans la pensée scientifique », Alliage 70, 2012, p. 106-118.

Hautbois Xavier, « Pour un autre énoncé des Unités Sémiotiques Temporelles », Musicologies (OMF) 9, 2012, p. 51-63.

Frey A., Daquet A., Poitrenaud S., Tijus C., Fremiot M., Formosa M., Prod'homme L., Mandelbrojt J., Timsit-Berthier M., Bootz P., Hautbois X., Besson M., « Pertinence cognitive des Unités Sémiotiques Temporelles », Musicae Scientiae 13 (2), Fall 2009, p. 415-440.

Bootz Philippe, Hautbois Xavier, “Time Measures in Documents: The model of ‘Motifs Temporels Paramétrés’ ”, in Roswitha Skare, Niels Windfeld Lund and Andreas Varheim, A Document (Re)turn: Contributions from a Research Field in Transition. Krankfurt am Main, Peter Lang, 2007, p. 197-222.

Hautbois Xavier, « La mélodie solide ou le mythe de la caverne revisité », Musicae Scientiae 2 (2), Fall 1998, p. 171-197.

Hautbois Xavier, “The Solid Melody: Expression of an Organic System”, in CASYS'98: International Journal of Computing Anticipatory Systems 4. Second International Symposium on Anticipation, Cognition and Music. Liège, Center for Hyperincursion and Anticipation in Ordered Systems/Institute of Mathematics, 1998, p. 209-215.

Contributions à des ouvrages collectifs

Hautbois Xavier, « Des sons de la nature et de la civilisation dans la musique occidentale : une brève histoire du bruit », in J. Aubrun, C. Bruant, L. Kendrick, C. Lavandier, N. Simonnot, Silences et bruits du Moyen Âge à nos jours : perceptions, identités sonores et patrimonialisation. Paris, L’Harmattan, 2015, p. 17-28.

Hautbois Xavier, « Le modèle organique dans son acception esthétique, scientifique et musicale », in I. Cazalas, M. Froidefond, Le modèle végétal dans l’imaginaire contemporain. Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2014, p. 47-58.

Hautbois Xavier, « Le son ’humainement’ organisé », in J.-M. Chouvel, X. Hascher, Esthétique et cognition. Paris, Publication de la Sorbonne, 2013, p. 339-361.

Hautbois Xavier, « Essai de classement des Unités Sémiotiques Temporelles selon des catégories de mouvements temporels », in M. Formosa, E. Rix, Vers une sémiotique générale du temps dans les arts. Paris, IRCAM/Editions Delatour (coll. « Musique/Sciences »), 2008, p. 207-209.

Hautbois Xavier, « L’enseignement des Unités Sémiotiques Temporelles en Licence de multimédia », in M. Formosa, E. Rix, Vers une sémiotique générale du temps dans les arts. Paris, IRCAM/Editions Delatour (coll. « Musique/Sciences »), 2008, p. 229-232.

Bootz Philippe, Hautbois Xavier, « Les Motifs Temporels Paramétrés », in M. Formosa, E. Rix, Vers une sémiotique générale du temps dans les arts. Paris, IRCAM/Editions Delatour (coll. « Musique/Sciences »), 2008, p. 147-177.

Hautbois Xavier, « Un paradigme scientifique appliqué à l'analyse musicale : parler d'un 'principe de symétrie' en musique », in Observation, analyse, modèles : peut-on parler d'art avec les outils de la science ? Second colloque international d'épistémologie musicale. Paris/Montréal, IRCAM/L'Harmattan, 2002, p. 245-260.

Publications électroniques

Hautbois Xavier, “Temporal Semiotic Units (TSUs), a very short introduction”, in La recherche au MIM. Marseille, Laboratoire de Musique et Informatique de Marseille, 2013

Hautbois Xavier, « La relation du son à l’image sous l’angle des Unités Sémiotiques Temporelles : étude sonore et visuelle de ‘Pensées du matin’ de Chion/Rousselier », in Michel Chion, production INA/GRM, 2011.

Hautbois Xavier, « Vers une sémiotique générale du temps dans les arts », in Les UST : enjeux pour l’analyse et la recherche, Musimédiane 5. [février 2010]

Bootz Philippe, Hautbois Xavier, « Le modèle des Motifs Temporels Paramétrés », in Les UST : enjeux pour l’analyse et la recherche, Musimédiane 5. [février 2010]

Bootz Philippe, Hautbois Xavier, « Les UST visuelles : analyse et création », in Les UST : enjeux pour l’analyse et la recherche, Musimédiane 5. [février 2010]

Autres productions scientifiques :

Colloques et séminaires

Séminaire Master 2 Musicologie :
Musiques et environnements technologiques (analyse/création). Paris, INA-GRM, 10 novembre 2014 : « Vers une extension des Unités Sémiotiques Temporelles au domaine visuel ».

Colloque international The medium is the message :
Son – Image – Geste : une interaction illusoire ? Plaisir, Laboratoire « Milieux, Médias, Médiations » (I3M) et l’U.F.R. Ingémédia de l’Université du Sud Toulon-Var, 24 mai 2013 : « Synthèse bimodale des Unités Sémiotiques Temporelles ».

Colloque international De la rue au musée : Silences et sons du Moyen Âge à nos jours.
Versailles, Université de Cergy-Pontoise, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, École nationale supérieure d'architecture de Versailles, sous l’égide du LabEx PATRIMA, 15 novembre 2012 : « Le bruit apprivoisé : des sons de la nature et de la civilisation dans la musique occidentale ».

Séminaire doctoral Musicologie, Informatique et Nouvelles Technologies (MINT) : De l'idée à l'œuvre, des sources au concert. Paris, INA-GRM, 19 mars 2012 : « Les Unités Sémiotiques Temporelles : définition, généralisation et modélisation ».

Séminaire d'enseignement et de recherche du master SACIM : Le rôle de l'imaginaire dans la découverte. Le Chesnay, UVSQ, 13 avril 2011 : « Des considérations esthétiques dans la pensée scientifique ».

Séminaire doctoral Musicologie, Informatique et Nouvelles Technologies (MINT) : De l'idée à l'œuvre, des sources au concert. Paris, INA-GRM, 02 mars 2011 : « Penser en terme de processus temporels avec les Unités Sémiotiques Temporelles ».

7è Rencontres de l’Observatoire Musical Français (OMF) : De la recherche à la publication, quelques aspects de la situation dans la musicologie française. Paris, Sorbonne, 2 juin 2010 : « La relation du son à l’image sous l’angle des Unités Sémiotiques Temporelles ».

Les Samedis d’Entretemps : Débat critique autour d’un écrit récent sur la musique et en présence de son auteur. Paris, IRCAM, 24 janvier 2009 : « L’unité de l’œuvre musicale de Xavier Hautbois ».

Esthétique et cognition : Théories de l’art et phénomènes cognitifs. Séminaire 2007-2008, IDEAT (CNRS/Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne), Paris : « Le son ’humainement’ organisé ».

Journées d’études du 9-11 mai 2007 : Le modèle végétal dans l’imaginaire contemporain. Strasbourg, Université Marc Bloch (Strasbourg II) : « Le modèle organique dans son acception esthétique, scientifique et musicale ».

Séminaire MaMuX : Mathématiques, Musique et relation avec la Physique. Paris, IRCAM, 27 janvier 2007 : « Pour une esthétique comparée étendue aux sciences ».

Les Unités Sémiotiques Temporelles (UST) : théories et applications. MIM/IDEAC (CNRS/Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne), Marseille, 7-9 décembre 2005 : « Essai de classement des Unités Sémiotiques Temporelles selon des catégories de mouvements temporels », « L’enseignement des Unités Sémiotiques Temporelles en Licence de multimédia », (collab. P. Bootz) « Les Motifs Temporels Paramétrés ».

Atelier d’analyse sémiotique temporelle. Séminaire 2005, IDEAC, Fontenay-aux-Roses : organisateur de l’atelier de recherche interdisciplinaire sur les UST.

ICMS 8, Huitième Congrès International sur la Signification Musicale : Gestes, formes et processus signifiants en musique et sémiotique interarts. IDEAC, Paris, 3–8 Octobre 2004 : « Les Unités Sémiotiques Temporelles : de la sémiotique musicale vers une sémiotique générale du temps dans les arts ».

Second colloque international d’épistémologie musicale, Observation, analyse, modèles : peut-on parler d'art avec les outils de la science ? Paris/Montréal, IRCAM/L’Harmattan, 2002 : « Un paradigme scientifique appliqué à l’analyse musicale : parler d’un ‘principe de symétrie’ en musique ».

CASYS'98: International Journal of Computing Anticipatory Systems 4. Second International Symposium on Anticipation, Cognition and Music. Liège, Center for Hyperincursion and Anticipation in Ordered Systems/Institute of Mathematics, 1998: “The Solid Melody: Expression of an Organic System”.

Dernière mise à jour de cette page : 23 mars 2015


hautbois

Recherche dans la cévéthèque

Recherche dans la cévéthèque

http://www.uvsq.fr