Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf
Modifier la fiche

CHCSC > L'équipe > Doctorants et post-doctorants > Doctorants

Thibault Saillant

Informations générales

Statut : Doctorant
Composante : Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC)
Courriel : thibault.saillant@uvsq.fr

Fonction(s)

Responsable de diffusion aux éditions les presses du réel depuis 2015

Activités de recherche

Les éditions The Olympia Press (1953-1973).

>Thèmes de recherche : édition française et anglo-saxonne ; littérature érotique et pornographique ; avant-garde littéraire ; censure.

>Résumé : La thèse entreprise entend retracer l'histoire de la maison d'édition The Olympia Press, de ses débuts en 1953 jusqu'à sa cessation en 1973. Fondées à Paris par Maurice Girodias, les éditions The Olympia Press proposaient un catalogue dédié à la publication de littérature érotique et d'avant-garde en langue anglaise, contournant par sa position géographique les appareils législatifs coercitifs des pays anglo-saxons en matière d'encadrement du livre. Durant ses années d'activités, The Olympia Press publiera les œuvres de Samuel Beckett, d'Henry Miller, d'Alexander Trocchi, les auteurs de la Beat Generation William Burroughs et Gregory Corso, les premières éditions de Lolita de Vladimir Nabokov et de Ginger Man de J. P. Donleavy, et parmi les premières traductions du Marquis de Sade, de Jean Genet et des œuvres érotiques d'Apollinaire. Bien que publiés en langue anglaise, les ouvrages des éditions The Olympia Press se verront régulièrement interdits par les autorités françaises. Les problématiques judiciaires, associées à des difficultés financières et au décloisonnement de la censure littéraire dans les pays anglo-saxons participent à l'installation de Maurice Girodias à New York en 1964, où il fonde une nouvelle compagnie du nom d'Olympia Press. Les années new-yorkaises sont marquées par la publication du manifeste féministe S.C.U.M. Manifesto de Valerie Solanas et par la création de branches en Grande Bretagne, en Allemagne et en Italie. La multiplication d'échecs éditoriaux à New York et le rachat du fonds parisien d'Olympia Press par Mary Wilson Price, épouse de l'auteur J. P. Donleavy, alors en pleine bataille judiciaire avec Maurice Girodias, précipiteront la conclusion d'une aventure éditoriale encore méconnue en France.

>Interventions à des colloques, séminaires, journées d'études :

« Festins nus à la table du pornographe : La Beat Generation et les éditions The Olympia Press (1957-1963) ». Colloque « Paris Interzone: The Transcultural Beat Generation (Collaboration, Edition, Translation) », 6e Colloque annuel du European Beat Studies Network, University of Chicago Center in Paris, 20-22 septembre 2017.

Dernière mise à jour de cette page : 8 juin 2017


thibault-saillant.jpeg

Site Internet

Le blog des doctorants

Les doctorants du CHCSC alimentent un blog qui propose une variété d’informations pratiques ayant trait à l’histoire culturelle. Le blog publie des appels à contribution, annonce des conférences et des séminaires, diffuse des offres d’emploi et de bourse, et communique les actualités de la recherche. Les informations diffusées sur le blog s’adressent aux jeunes chercheurs de France et de l’étranger, la langue principalement utilisée étant le français. Toute contribution est la bienvenue et peut être adressée (en français ou en anglais) à doctorants.chcsc@gmail.com

Trouver un financement de thèse


Dossier concernant les financements possibles, complets ou partiels, de thèses de doctorat.

> Consulter le dossier complet

Recherche dans la cévéthèque

Recherche dans la cévéthèque

http://www.uvsq.fr