Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Soutenances

"Les éditions Jules Rouff et la naissance de la culture de masse en France (1877-1913)" par Belnard-Chaudat Sylvie

Discipline : Histoire et Civilisations, Laboratoire : CHCSC-Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines

Vignette Avis de soutenance.jpg
Résumé :
Cette recherche a pour objet une maison parisienne d’édition populaire : fondée en 1877 par Jules Rouff, qui la dirigea jusqu’en 1913, elle connut alors une période de grand succès. Il s’agit de déterminer comment les éditions Rouff se sont adaptées aux nouvelles attentes du public de cette époque, qui voit l’entrée définitive de la France dans le régime de la culture de masse.
La thèse commence par une présentation de l’entreprise et de son évolution : elle retrace le contexte de sa naissance, l’histoire de la famille du fondateur, puis l’évolution juridique, financière et géographique de la société Rouff.
Elle se poursuit avec l’étude de sa politique éditoriale : elle reconstitue son catalogue et son écurie d’auteurs, et retrace l’évolution de l’offre de la maison Rouff sur trois décennies (collections de volumes, livraisons et revues hebdomadaires).
La thèse se penche alors sur l’adaptation des éditions Rouff à la culture de masse naissante : elle rappelle les approches théoriques de cette notion et elle étudie la politique de la maison Rouff pour modifier le contenu et la forme de ses imprimés, mettre en valeur, distribuer et protéger sa production. Elle propose enfin d’utiliser en histoire culturelle certains travaux de sociologie, notamment ceux d’Howard Becker, sociologue de l’art.
 
Abstract :
This research concerns a Parisian popular publishing house : founded in 1877 by Jules Rouff, who ruled it until 1913, it experienced a period of great success. This is how Rouff Publishers have adapted to changing expectations of the public during that time, which saw the final entry of France into the system of mass culture.
The thesis begins with a presentation of the company and its evolution : it exposes the context of his birth, the story of the founder's family and legal, financial and geographic developments of the Rouff company.
It continues with the study of its editorial policy: it restores its catalog and its team of authors, and exposes the evolution of Rouff’s production over three decades (collections of books, 20 cents deliveries and weekly magazines).
The thesis then focuses on the way Rouff Publishers adapted to the rising mass culture: it recalls the theoretical approaches to this concept and examines the politics of Rouff to change the content and form of its works, and to highlight, distribute and protect its production. Finally, it proposes to use some sociological works in Cultural History, including those of Howard Becker, a sociologist of art.
 

Membres du jury :

Dominique KALIFA, Professeur des Universités, HDR, à l’Université de Paris 1 – Panthéon Sorbonne, Paris - Rapporteur
Elisabeth PARINET
, Directeur d’Etudes, HDR, à l’Ecole Nationale des Chartes, Paris - Rapporteur
Jean-Yves MOLLIER
, Professeur des Universités, HDR, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Versailles – Directeur de thèse
François VALLOTTON
, Professeur des Universités, HDR, à l’Université de Lausanne, Suisse - Examinateur
Loïc ARTIAGA
, Maître de Conférences, à l’Université de Limoges – Examinateur
Matthieu LETOURNEUX
, Maître de Conférences, à l’Université de Paris Ouest, Nanterre – Examinateur

Dernière mise à jour de cette page : 27 juin 2013


 

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

http://www.uvsq.fr