Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Soutenances

"Le « nanar » : Cinéma de genre et Cinéma populaire, des années 1960 à nos jours " par Nicolas Lahaye

par Monsieur Nicolas Lahaye Discipline : Histoire des mondes modernes et contemporains

soutenances thèses
Désireuse de mieux comprendre les goûts cinéphiles s'incarnant aujourd'hui dans le kitsch et le ringard – sans pour autant être dénués de compassion – le présent travail s'intéressera aux nanars, autrement appelés « mauvais films sympathiques », voire camp ou psychotronic par les anglophones.
S'inspirant de la tendance camp mais aussi de la volonté de défendre le genre fantastique au niveau français – avec la revue MMF dans les années soixante – ce goût pour un cinéma marginal et décalé semble aujourd'hui récupéré par des réalisateurs aussi divers que Tarantino, Burton, et font l'objet de séances spécialisées où l'accent est tout autant mis sur les films que l'ambiance dans la salle.
Aimer les nanars revient-il à être un passionné de cinéma ? En partant de l'étude de leur distribution et leur réception critique au moment de leur première exploitation en salles, nous en viendrons à analyser les changements de mythologies cinéphiles que ces nanars ont généré, directement ou non.

Abstract :
In an attempt to try and better understand cinema-goer tastes, which today seem to be limited to the kitsch and naff – and without being completely void of compassion – this current opus will take a look at the “nanars”, also known as “nice lousy films” or camp or psychotronic productions as the English-speakers call them.
Building on this camp tendency, but coming equally to the defense of the French fantastic genre, – with the MMF revue of the sixties – this taste for a marginal and out-of-sync cinema seems to be the target for directors as diverse as Tarantino and Burton and has given birth to special screenings where the emphasis is as much on the films as the atmosphere in the cinema.
Does liking these films mean you are a really keen cinema-goer ? Starting with a study of their distribution and the reaction of film critics when they first came out, we will then move on to analyzing the changes in cinema-lover mythologies that these “nanars” have directly or indirectly brought about.
 

Membres du jury :

Evelyne COHEN, Professeur des Universités, à l’Université de Lyon – Rapporteur
Fabrice MONTEBELLO, Professeur des Universités, à l’Université de Lorraine – Rapporteur
Christian DELPORTE, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Caroline MOINE, Maître de Conférences, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinatrice
Dimitri VEZYROGLOU, Maître de Conférences, à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris 1 – Examinateur

Dernière mise à jour de cette page : 23 janvier 2014


 

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

http://www.uvsq.fr