Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Soutenances

"Le Journal Parlé de France Inter dans les années 1960. Journalisme de service public et propagande en démocratie" par Béatrice Donzelle

Discipline : Histoire culturelle. Laboratoire : Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC).

vignette-avis-de-soutenance.jpg
France Inter, créée en 1963, est une station de radio généraliste de service public placée sous tutelle du ministère de l'Information. Elle a pour mission d'informer, éduquer, distraire et cultiver les Français. De 1963 à 1969, l’Etat souhaite intégrer le Journal Parlé à sa stratégie de communication politique, et les journalistes veillent à respecter la déontologie professionnelle. De 1963 à 1965, ancré dans la tradition journalistique française, le JP mêle visées de captation et d’information civique du public, journalisme de collecte, et « new journalism ». De 1966 à 1967, il adopte un style plus populaire, et use de procédés de séduction du public. Il applique une séparation stricte des faits et des commentaires. La première période est caractérisée par la production d’un « discours » journalistique, la deuxième par un recours au « récit ». De 1967 à 1969, récit et discours journalistiques se côtoient, de même que journalisme d’information et journalisme de communication.

Abstract :
France Inter, founded in 1963, is a public service radio, placed under the authority of the Ministry of Information. Its mission is to inform, educate, entertain and cultivate the French citizens. From 1963 to 1969, the State wants to integrate the Radiobroadcasted Journal in its strategy of political communication, and journalists to ensure the professional ethic. From 1963 to 1965, it takes the form of an instrument of civic education of the general public. The journalists pratice a "French" type of journalism, wich mix news gathering and "new journalism". From 1966 to 1967, they apply a more popular style, a strict separation between facts and comments, and use technics for seducing the audience. The first period is characterised by the production of a discursive journalism, and the second by a "storytelling" journalism. From 1967 to 1969, narrative and discursive journalism coexist, as well as information journalism and communication journalism.

Membres du jury :

Claire BLANDIN, Maître de Conférences, à l’Université de Paris-Est Créteil Val de Marne, Créteil – Rapporteur
Evelyne COHEN, Professeur des Universités, à l’Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques, Lyon - Rapporteur
Christian DELPORTE, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Fabrice D’ALMEIDA, Professeur des Universités, à l’Université Panthéon-Assas – Institut Français de Presse IFP, Paris – Examinateur
Cécile MEADEL, Professeur, à l’Ecole Nationale Supérieures des Mines de Paris –Mines Paris Tech – Examinateur
Isabelle VEYRAT-MASSON, Directeur de Recherche, au Centre National de la Recherche Scientifique, Paris - Examinateur

Dernière mise à jour de cette page : 5 décembre 2013


Informations pratiques

le vendredi 6 décembre 2013 à 14h30
 

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

http://www.uvsq.fr