Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Les publications

Scènes de la vie théâtrale

Corinne François-Denève
L’Harmattan
collection Théâtre
ISBN : 978-2-343-03575-8
102 pages
11.40 €

9782343035758j.jpg
Être ou ne pas être intermittent, telle est la question… Le mieux est peut-être alors de jouer à « faire l’acteur », mais à quel prix ? En voici le cauchemar gai, façon vaudeville pour un, deux ou trois. L’acteur à sa première scène d’amour, l’acteur en atelier théâtre pour lycéens en difficulté, l’acteur et le feuilleton populaire, l’acteur et sa troupe en Avignon : en route pour la bohème postmoderne !

Extrait

« RALPH : C’est une représentation à bénéfice pour notre association.
GERARD : A bénéfice de qui ?
RALPH : De notre association : « Et vogue la roulotte » ! Association de soutien aux vieux artistes désargentés. Le chariot un peu branlant de Thespis ! Melpomène éclopée ! Enfin, vous voyez, quoi ! La bohème Alzheimer … Les intermittences de la mémoire … On va tous vers ça !
GERARD : Ah non, pas moi ! C’est pas une fatalité ! J’ai mes heures. J’aurai ma retraite. Je m’entretiens. J’ai fait une thalasso, à Quiberon. J’ai raqué ! Enfin, la caisse des intermittents a raqué ! Ah non !
RALPH : Mais, vous savez, Dieppe, Ouistreham, ça peut s’arrêter du jour au lendemain. La roue tourne. Des plus jeunes. Des plus beaux. Des plus belles voix. De meilleurs agents … »

« Et vogue la roulotte »

Regarder la présentation vidéo

Informations complémentaires :

Corinne François-Denève est critique pour La Nouvelle Quinzaine Littéraire et Les Trois Coups. Autrice de Johnny Hallyday à 20 ans, l’Idole des jeunes, elle a traduit du suédois les pièces de la féministe Anne Charlotte Leffler. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, elle enseigne la littérature à l’Université de Saint-Quentin en Yvelines et membre du CHCSC. Elle signe ici sa première pièce, présentée à Avignon lors du festival Off 2013, dans une mise en scène de Benoît Lepecq.

Dernière mise à jour de cette page : 27 juin 2014


http://www.uvsq.fr