Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Les publications > Les publications 2008

Histoire de la librairie française

De Patricia Sorel et Frédérique Leblanc, avec la collaboration de Jean-François Loisy Editions du Cercle de la librairie ISBN : 978-2-7654-0966-3 736 pages, 309 illustrations, 159 €.

histoire.jpg
Publier une Histoire de la librairie française semblait encore une gageure il y a quelques années. Le peu de sources identifiées et de travaux universitaires réalisés ne permettait pas de faire une synthèse comme cela avait été le cas, il y a trente ans, pour l'Histoire de l'édition française et, il y a vingt ans, pour l'Histoire des bibliothèques françaises. La situation a heureusement évolué et, s'il nous a paru aujourd'hui nécessaire de faire ce bilan, c'est que, plus que jamais, la librairie s'interroge sur son avenir. Peut-être que cet éclairage sur son passé permettra, du moins peut-on l'espérer, d'apporter des éléments concrets à ceux qui y réfléchissent.

Avant le XIXe siècle, les métiers d'éditeur et de libraire ne font qu'un. Le présent ouvrage commence donc au moment où la librairie devient, peu à peu - entre 1810 et 1914 -, une profession autonome. Pendant cette période, elle s'affranchit des brevets, elle crée un maillage de points de vente dans les grandes villes françaises et les capitales étrangères voisines ; elle invente les magasins spécialisés... Les libraires s'organisent en syndicats et amorcent leur évolution vers la modernité.

Après la tourmente des guerres mondiales et la crise de l'entre-deux-guerres, l'offre éditoriale en expansion attire de plus en plus de lecteurs ; les ventes en grandes surfaces se développent ; ce sont les « Vingt-cinq Glorieuses » de la librairie... Pour réguler le marché, la loi sur le prix unique - une exception culturelle très française - assure en 1981 la sauvegarde de la profession.

La librairie a traversé de nombreuses crises ; celle qui se profile avec l'arrivée du numérique mobilise tous les professionnels. Le risque que la librairie devienne une profession sous perfusion est réel, même si la défense de la librairie indépendante rassemble de façon unanime professionnels et politiques. Il est sans doute difficile de dire ce que deviendra la librairie. Ce volume ne répond pas à cette question mais permet plutôt de comprendre ce qu'a été l'évolution de cette profession et de préparer son avenir au moment où l'on peut se demander si la librairie ne pourrait pas se dématérialiser en même temps que les livres.

Pour durer, et garder sa spécificité, la librairie a toujours su résister, accompagner le changement grâce à son engagement militant qui fait parfois sa faiblesse mais souvent sa force. Elle doit, pour sa sauvegarde, participer à la redistribution des cartes qui est en train de se dessiner.

Informations complémentaires :

Patricia Sorel et Frédérique Leblanc sont chercheuses au Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines.

Contact :
Pascal Fouché,
Tel 01 44 41 28 30
pfouche@electre.com

Dernière mise à jour de cette page : 4 janvier 2013


http://www.uvsq.fr