Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Les publications

L'Europe des revues II (1860-1930). Réseaux et circulations des modèles

Evanghélia Stead, Hélène Védrine PUPS 2018 986 pages ISBN : 979-10-231-0556-8 Prix : 42,00 €

europe_des_revues_une.jpg

Présentation


Comment les revues se développent-elles et circulent-elles ? Quels sont les réseaux ou les stratégies qu’elles mobilisent, les modèles dont elles s’inspirent, qu’elles transforment ou qu’elles imposent, les formes et les contenus qu’elles empruntent à d’autres revues ou qu’elles diffusent auprès d’elles ? Ces questions se posent tout particulièrement entre 1860 et 1930, lorsque les revues littéraires et artistiques foisonnent en Europe, en une féconde rivalité, et tissent des trames d’échanges, de transferts et de relations culturels.

Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité immédiate de L’Europe des revues (1880-1920). Estampes, photographies, illustrations (2008, rééd. 2011), dont il reprend les postulats. Il invite à explorer les rapports entre les modèles esthétiques, idéologiques, graphiques et typographiques des périodiques dans l’espace européen. En problématisant la notion de réseau et en montrant ses diverses réalisations et manifestations – entre revues ou autour d’une revue –, il met fortement en avant la circulation des périodiques comme vecteurs d’idées, de formes, de sociabilités, d’idéologies et d’esthétiques.

Cet ample mouvement d’échanges, à la fois centrifuge et centripète, permet le brassage et le passage de nouvelles idées, de formes et d’esthétiques d’un pays à l’autre, la redéfinition des genres et des domaines. Il offre aussi un angle nouveau pour interroger l’émergence des revues spécialisées (d’art, de théâtre, de cinéma, ou de photographie). Il est actuellement relayé par de nombreuses initiatives numériques – de la mise à disposition des documents au profit du plus grand nombre à la reconstitution des réseaux historiques des périodiques et à la mise en relation croissante des publications, des documents et des archives.

En étudiant ses diverses manifestations selon ces orientations, le présent ouvrage tente d’éclairer à nouveaux frais le phénomène périodique et de mesurer son importance dans l’histoire culturelle imprimée et visuelle.

Informations complémentaires :

Évanghélia Stead, professeur de littérature comparée et de culture de l’imprimé à l’université de Versailles-Saint-Quentin (UVSQ), est membre de l’Institut universitaire de France. Elle dirige le séminaire interuniversitaire du TIGRE (Texte et image, Groupe de recherche à l’École) à l’École normale supérieure à Paris depuis 2004. Professeur invitée à l’Institut für Romanische Philologie de Phillips-August-Universität à Marburg (2008) et à l’Università degli Studi di Verona (2011), elle a été EURIAS senior fellow en 2014-2015. Compétente sur plusieurs aires culturelles, et traductrice littéraire, elle a largement publié sur la culture de l’imprimé, l’iconographie, la réception, les mythes, la littérature et l’image fin-de-siècle et la tradition littéraire de « La mille et deuxième nuit ». Parmi ses publications récentes, la monographie La Chair du livre. Matérialité, imaginaire et poétique du livre fin-de-siècle (2012), l'édition de Contes illustrés (2017, 4 vol.), et plusieurs travaux collectifs :  le n° spécial « Imago & Translatio » (en collaboration avec H. Védrine), Word & Image, juillet-septembre 2014, le n° spécial « Re-Considering “Little” vs. “Big” Periodicals », I/2, JEPS, 2016 (ojs.ugent.be/jeps), et le volume Reading Books and Prints as Cultural Objects (2018).

Hélène Védrine est maître de conférences de littérature française à la faculté des Lettres de Sorbonne Université et membre du CELLF 19-21 (UMR 8599). Elle est l’auteur d’une thèse sur la littérature fin-de-siècle et Félicien Rops (De l’encre dans l’acide. L’œuvre gravé de Félicien Rops et la littérature de décadence, 2002). Ses recherches portent sur l’histoire du livre et de l’édition, plus particulièrement sur la fonction de l’image dans le livre et la revue au tournant des XIXe-XXe siècles (Le Livre illustré européen au tournant des XIXe-XXe siècles, 2005 ; L’Europe des revues [1880-1920] : estampes, photographies, illustrations, 2008, en collaboration avec É. Stead ; Se relire par l’image, 2012, en collaboration avec Mireille Hilsum ; « Imago et translatio », en collaboration avec É. Stead, n° spécial de Word & Image, juillet-septembre 2014). Elle prépare actuellement un Dictionnaire du livre illustré en collaboration avec Philippe Kaenel.

En savoir plus

Dernière mise à jour de cette page : 29 octobre 2018


http://www.uvsq.fr