Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Les publications

Cinéma et guerre froide : Histoire du festival de films documentaires de Leipzig (1955-1990)

Caroline Moine
Publications de la Sorbonne
Histoire contemporaine
ISBN : 978-2-85944-788-5
454 pages
35 €

cinema et guerre froide.jpg
Créé en 1955 en RDA, le festival international de films documentaires de Leipzig est resté après la réunification allemande l'un des principaux rendez-vous annuels du genre en Europe.
Comment expliquer cette longévité ? Retracer l’histoire du festival de sa naissance à 1990 permet de mieux comprendre la singularité d’un événement qui fut un lieu de mise en scène officielle, contrôlé par le régime de Berlin-Est, mais aussi un moment unique de rencontres et d’échanges, de circulations transnationales, au coeur des relations mouvementées entre cinéma et guerre froide.
Grâce à un large corpus de sources (archives écrites, films documentaires et entretiens), l’ouvrage fait revivre les crises comme les succès du festival, où se croisèrent des cinéastes du monde entier, tels Joris Ivens, Chris Marker, John Grierson, Mikhaïl Romm, Patricio Guzmán ou Santiago Alvarez. L’analyse des différentes étapes du festival, de son organisation jusqu’à sa réception locale et internationale, permet de suivre au plus près les relations complexes et en constante évolution qui se nouèrent entre réalisateurs, critiques, producteurs, spectateurs, mais aussi dirigeants politiques. Une attention particulière est accordée aux films, dont les projections pouvaient soulever des discussions animées au sein du festival : ils sont étudiés dans leurs dimensions aussi bien esthétique, politique que sociale, offrant ainsi une perspective comparative inédite sur le cinéma documentaire, européen et non européen, des années 1950 aux années 1980.
À travers l’histoire du festival international de films documentaires de Leipzig se dessine ainsi une histoire culturelle de l’Europe du temps de la guerre froide, au croisement de dynamiques complexes, entre Est et Ouest, Nord et Sud.


Télécharger la présentation de l'ouvrage [PDF - 755 Ko] (introduction, bon de commande et table des matières)

Informations complémentaires :

Agrégée d’histoire, ancienne élève de l’École normale supérieure, Caroline Moine est maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et directrice adjointe du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines. Ses recherches consacrées à l’histoire culturelle de la guerre froide en Europe portent sur les festivals internationaux de cinéma et les mobilisations de « solidarité internationale » au cours des années 1970 et 1980.

Voir aussi : "Une histoire des festivals XXe-XXIe siècle" Anaïs Fléchet, Caroline Moine et al. (eds)

Dernière mise à jour de cette page : 4 septembre 2014


http://www.uvsq.fr