Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Journées d'études

Workshop : Summer of love et le cordobazo

Entre le Summer of love et le Cordobazo. Conflits sociaux, jeunesse et défis culturels en Amérique latine et Caraïbe : regards croisés et nouvelles approches

Affiche_Summer of love.jpg
L’année 2018 attire l’attention des chercheurs, des anciens militants et, probablement, des jeunes à la recherche d’une source d’inspiration autour des manifestations de nature diverse qui (re)mettront en lumière les jours de mai ’68.
Dans ce contexte, l’importance indéniable de l’expérience parisienne pourrait, cependant, limiter les coordonnées de la réflexion collective, aussi bien dans sa localisation spatiale qu’en ce qui concerne la section chronologique d’un zeitgeist contestataire à l’échelle globale.

Le but de cet atelier sera d’élargir la réflexion sur le moment historique de ’68, en ciblant les dynamiques sociales et culturelles des Amériques. Une approche plurirégionale et interdisciplinaire examinera l’irruption d’une génération fortement politisée et engagée avec des expériences culturelles contestataires.

Programme de la journée


9:30: Accueil des participants

10:00 -11:00: 68 aux États-Unis (Mod. S.Bouffartigue)

James COHEN (U. Paris 3): « Le printemps '68 vu des États-Unis »
Claire RICHARD (Journaliste, Écrivaine): « Les Young Lords : réinventer une identité portoricaine de lutte, 1969-1976 »
Brigitte GAUTHIER (UEVE): « Dramaturgie des Amériques contestataires »
Mathieu  BONZOM  (U.  d'Orléans)  « De  la  génération  68  à  Mexico,  au mouvement immigré et syndical du 21e siècle à Chicago : parcours d'un militant »

11:00-11:15 Questions et débat

11:15-11:30 Pause café

11:30-12:30: La contestation dans les rues (Mod. James Cohen)

Alvar DE LA LLOSA (U. Lyon 2): « 1968 dans les Amériques, temps long et similitudes »
Lauriane  BOUVET  (U.  Grenoble):  « Líber  Arce:  liberarse.  Flores-molotov  y  silencio atronador:  el  sepelio  del  primer  mártir  estudiantil  como  acto  de  nacimiento  de  la militancia antidictablanda y su resignificacion »
Antonio RAMOS RAMÍREZ (UVSQ): « La unidad se consiguió en la calle: una lectura del Cordobazo a través de la CGT de los Argentinos »

12:30-12:45 Questions et débat

12:45-14:00 Pause déjeuner

14:00-15:15: Un 68 internationaliste (Mod: Alvar de la Llosa)

Sigfrido  VÁZQUEZ  CIENFUEGOS  (U.  de  Extremadura):  « Checoslovaquia  y  América latina en la coyuntura 1968 »
Hortense FAIVRE (U. Paris 1): « Etre à La Havane en 1968... »
Alexis CATUHE (U. Bretagne Sud): « La solidarité avec le Viêt Nam comme moyen pour cristalliser les luttes contre l'ordre établi »
Ángel  CLEMENTE  (U.  de  Lille): « Imaginer  Paris  comme  espace  idéologique  :  Mai  68 dans le roman hispano-américain »
Jean Baptiste THOMAS (U. de Poitiers): « Jean Paul Sartre, lector del '68 argentino »

15:15-15:30 Questions et débat

15:30-15:45 Pause café

15:45-17:00: Penser et dire 68 (Mod: Clémentine Lucien)

Sylvie BOUFFARTIGUE (UVSQ): « 68 dans les Noticieros de l'ICAIC »
Lucía BELLORO (IHEAL): « L’engagement intellectuel et une nouvelle philosophie latino-américaine autour du « mai argentin »
Moira CRISTIÁ (CONICET): « De la révolution de l'art à l'art de la révolution. Le fonds de Graciela Carnevale (Argentine-Amérique Latine) »
Carlos BELMONT (UEVE): « Relecture de Rojo Amanecer »
Emmanuel VINCENOT (Paris Est Marne la Vallée) : « 68, année héroïque : le cinéma cubain et la célébration decent ans de luttes pour l'indépendance »

17:00-17:30: Questions et débat

Informations complémentaires :

Dernière mise à jour de cette page : 17 janvier 2018


http://www.uvsq.fr