Accès direct au contenu

Dans :

Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

CHCSC > Actualités > Brèves

"Atlantide 14". Une pièce de Corinne François-Denève, à Avignon

La pièce de théâtre "Atlantide 14" (de Corinne François-Denève) aborde le sujet de la Grande Guerre à travers le regard de trois femmes, à Jonquières, au rythme des lettres qu’elles reçoivent du front, de la vie, de l'attente et de l'espérance.

Atlantide14_Avignon-Cour-des-Archives_municipales-240x300.jpg
Le projet partenarial Ville d’Avignon / Compagnie Benoit Lepecq
« Atlantide 14 » est l’aboutissement d’un projet de partenariat initié par les Archives municipales d’Avignon. En 2013, le travail sur le projet de l’exposition « Avignon 14-18 : la Grande Guerre sur tous les fronts » a été l’occasion d’une redécouverte dans les fonds conservés : celle de la correspondance active de deux frères engagés dans la Grande Guerre, Henri et Séraphin Michel. Ces lettres ont été collectées par les Archives il y a une quinzaine d’années auprès de leur fi ls et neveux, le père Henri Michel (né en avril 1915 et aujourd’hui centenaire à Avignon), et grâce à l’entremise d’un professeur d’histoire et
journaliste à La Marseillaise, André Simon.

Contacté par les Archives municipales d’Avignon en 2013 alors qu’il était directeur du Pôle Théâtre au Conservatoire du Grand Avignon, Benoît Lepecq a, à son tour, sollicité Corinne François-Denève pour qu’elle écrive une pièce de théâtre articulée autour de ces lettres. Les lettres d’Henri et Séraphin Michel, conservées et transcrites par les Archives municipales d’Avignon, ont ainsi fourni la matière première à une fiction qui met en scène trois femmes : Antoinette Michel (la seule qui ait réellement existé), Mathilde Mercier et Carmela Sciacqua, toutes natives de Jonquières, le village d’origine d’Henri et Séraphin, incorporés respectivement dans le 258e et le 94e RI.

La pièce est destinée à voyager, comme ses protagonistes, entre Sud et Est. Elle est créée à Avignon, lieu de conservation des lettres originales, mais une série de représentations est aussi prévue au Théâtre de Ménilmontant, à Paris, en octobre-novembre 2015.

Résumé de la pièce
16 juin 1914 : à Jonquières, on célèbre le mariage d’Henri et Antoinette. Un peu plus d’un mois plus tard, ce sont d’autres cloches qui vont précipiter le couple dans une histoire dont ils n’avaient sans doute pas le moindre soupçon. La pièce s’articule autour des véritables lettres d’Henri à Antoinette : porté disparu en septembre 1914 à Saint-Mihiel, Henri est reconnu mort pour la France sept ans plus tard. Son fi ls, Henri aussi, né en avril 1915, et donateur de ces lettres, devient alors pupille de la nation. D’autres courriers prennent le relai : l’aîné d’Henri, Séraphin, frère mariste, s’engage comme brancardier en 1916, voit les combats du Chemin des Dames, assiste aux conseils de guerre de 1917, et continue à correspondre avec « sa chère Antoinette ». Sur cette trame, « Atlantide 14 » tisse une toile fi ctionnelle : à côté de la « vraie » Antoinette, deux femmes fi ctives, la fière Mathilde et l’ambitieuse Carmela, d’origine italienne. L’histoire de vie esquissée dans les lettres croise la Grande Histoire : faute du Midi et affaire du XVe corps, méfiance à l’encontre des réfugiés alsaciens-lorrains d’Avignon, temps de douleur, de deuil, naissances et morts.
A travers le regard de femmes, à l’arrière, dans un Sud bien éloigné des zones de combat, sept années de guerre et la disparition d’un monde dans l’abîme – Atlantide 14.

> Télécharger le communiqué de presse [PDF - 648 Ko]

Informations complémentaires :

La pièce Atlantide 14, accompagnée d’un appareil critique, est en cours de publication chez C’est-à-dire Editions.

Ce spectacle vient accompagner l’exposition Avignon 14-18 : la Grande Guerre sur tous les fronts présentées aux Archives municipales d’Avignon jusqu’au 15 septembre 2015.

Crédits
Lettres originales d’Henri et Séraphin Michel, conservées et transcrites par les Archives municipales d’Avignon (Don Henri Michel - 1Z23).
Une pièce de Corinne François-Denève
Création : Compagnie Benoît Lepecq
Mise en scène, son et lumières : Benoît Lepecq, assisté d’Andreas B. Krueger
Avec : Chloé Bonifay, Barbara Castin, Lise Gervais

Dernière mise à jour de cette page : 11 juin 2015


Informations pratiques

le vendredi 12 juin 2015 à 18h et le samedi 13 juin 2015 à 15h
Cour des Archives municipales d’Avignon
6 rue Saluces
84000 Avignon

 

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

http://www.uvsq.fr